Stade Blayais Rugby HG

Place Francis BONNET
33 390 - Blaye

Tél. : 05 57 42 91 10
Fax : 05 57 42 97 73

Diverses fortunes pour les équipes engagées

Belles victoires des cadets et de la réserve. Défaite de la première.

Stade Blayais RHG  06   -  RC Gradignan    12

Arbitre de la rencontre Mr Frayssinet (CA)   . Stade de Castillon 200 spectateurs Terrain sec.

Stade Blayais RHG: Poitier, Rispail, Teyssonneau, Chaboz, Bortot, Laplagne, Lamarque, Segonds, (m) Sabadie, (o) Peyrade, Badgy, Torralba, Petit, Da Costa, Lézé. Rentrés en cours de rencontre : Arnaud, Desalme, Swiatly, Clair, Durieux, Landreau.

RC Gradignan: Birolini, Bouic (cap) Loubineaud, Françoise, Tachoires, Chabot, Chevallier, Montagnier, (m) Boris, (o) Vilaine, Petit, Caubet, Toutut, Darets, Sagaspe. Rentrés en cours de rencontre: Bernada, Candé, Carillo, Tur, Renier, Tichane, Braun.

Stade Blayais RHG: 1 pénalité  (3ème ) et 1 drop (10ème) de Peyrade.

RC Gradignan : 1 drop de Vilaine (1ère) 3 pénalités (6ème, 45ème, 58ème ) de Sagaspe

10 à 0 au match aller pour Gradignan, 14 à 10 au match retour pour Blaye, 12 à 6 pour ce match de phase finale pour les banlieusards bordelais dans une rencontre âpre qui ne restera pas dans les annales du rugby. Assurés de la montée en Honneur, les coéquipiers de Bortot avaient peut être moins faim. Ils ne participeront pas à la finale du Comité Territorial samedi prochain. Gradignan et Labouheyre se disputeront le bouclier et également le 2ème accessit pour l’Honneur. L’accession et le titre pour le vainqueur.

Dés le coup d’envoi, Vilaine ouvre le score sur un drop. Peyrade réponds aussitôt sur pénalité. Sagaspe ajoute trois points à 35 m face aux poteaux. Segonds et le pack blayais franchissent et Peyrade claque le drop. Un premier coup du sort à la 15ème mn pour les blayais avec la grave blessure de l’arrière blayais Lézé évacué par les pompiers oblige les coaches à opérer des adaptations par postes. En supériorité numérique à 14 contre 15, puis à 13 contre 15, les blayais ne vont pas scorer et laissent passer leurs chances. Petit groggy sort à la mi-temps. Dés la reprise, Gradignan reprend confiance, devant des blayais en manque de repère et va se contenter de l’occupation du terrain, de quelques ballons portés, et se nourrir des fautes blayaises. Un essai transformé peut changer la donne, mais l’envie est pour les verts de Gradignan et rien ne changera au score. Excellent arbitrage de Mr Frayssinet. Les joueurs de Bargues et Miégeville vont mettre à profit les trois semaines à venir pour recharger les accus, panser les plaies, avant d’attaquer les phases finales du Championnat de France.

Par contre l’équipe réserve de Pétagna et Salles a fait le travail. Une seule défaite dans la saison à Castillon pendant la phase régulière, le discours a été simple pour le duo d’entraineurs blayais. Les coéquipiers de Grenier de Nabinaud ont mis une dizaine de minutes pour entrer dans le match. Castillon y a cru mais a bu le calice jusque la lie par la suite. Ils ont encaissés sept essais des jeunes blayais encadrés par les anciens. Loirat marque 3 essais, Groussin, Chane Koune, Christophe Carrere et Guillaume Carrére en marqueront 1 chacun. Avec les cinq transformations, le score est net et sans bavure de 45 à 5. Ils participeront à la finale qui se jouera sur terrain neutre contre Gabarret le 3 mai. 

En 1/8ème du Secteur Sud Ouest, les cadets Blayais recevaient Val de Garonne. Ils l’emportent sur le score de 32 à 16 en marquant 5 essais. Le ¼ de finale se jouera le jeudi 1ermai. Excellent arbitrage de Mr Harribey.

 
 

Qui au championnat de France pour les blayais?

Midi Pyrénées 4 : Lauzerte ou Bressols ou Lavelanet ou St Nicolas pour CA 2.

Cote Basque Landes 2: Sault de Navailles ou Saint Pée sur Nivelle pour CA1.

Si CA 3 barrage contre Centre 3 Fleury ou Montbazon. Limousin 1 en suivant.

En savoir plus : Voir lien

Qui pour les cadets en 1/4 du secteur Sud Ouest?

voici les 7 équipes qui restent en course.

U S CASTILLONNAISE - RAS VALLEE VAZERE LE LARDIN - RAS LES 4 CANTONS MONFLANQUIN  - RAS ENTENTE SOUILLAC - RAS BGL/BISCARROSSE  - RAS NORD QUERCY SAINT-CERE  - BENEJACQ OL EN VAL DU LAGOIN

Demi finale Championnat promotion Honneur pour les séniors, 1/8ème pour les cadets

Programme de l'EDR

Samedi 19 avril:

- l'Ecole de Rugby se déplacent à Marans.

- Les cadets reçoivent Val de Garonne Marmande Ste Bazeille à 15h30 en 1/8ème de finale du Secteur Sud Ouest

- la réserve jouera contre Castillon à Libourne à 17h00 en 1/2 finale du Comité Territorial

Dimanche 20 avril:

- demi finale contre Gradignan à Castillon en 1/2 finale du Comité Territorial.

Supporters vous n'avez que l'embarras du choix.

Victoire du SBRHG qui est promu en Honneur

Minimum syndical.

Stade Blayais RHG 12 - Le Bouscat 09

Arbitre de la rencontre Mr Cohen (CA)  Directeur de match: Mr Gilles (CA) Stade B Delors 250 spectateurs Terrain parfait. 

Stade Blayais RHG: Desalme, Rispal, Teyssonneau, Arnaud, Bortot (cap), Laplagne, Lamarque, Segonds, (m) Lalanne, (o) Peyrade, Petit,  Torralba, Gaillard, Da Costa, Grenier de Nabinaud. Rentrés en cours de rencontre: Poitier, Chaboz, Clair, Swiatly, Sabadie, Badji, Lézé. 

US Le Bouscat: Faurens, Bernes, Dartenuc, Roesslinger, Lebeau, Meret, Plats, Briex (m) Noël,  (o) Dubois, Valade, Leprétre, Gratia, Lesieur, Khouri. Rentrés en cours de rencontre: Ourbantchich, Lavignac, Cuny, Marsan, Sigue, Comane, Macaud.  

Stade Blayais RHG: 2 essais Lamarque ( 35ème),  Chaboz (60ème) , 1 transformation (60ème) de Peyrade. 

US Le Bouscat : 3 pénalités (12ème, 25ème, 45ème) de Noël

Cartons blancs : Bernés (31ème) Cuny (70ème)

Les dirigeants, joueurs et supporters blayais ont eu des sueurs froides dans le dos jusqu'à la dernière minute. On  n'ira pas jusqu'à dire que ce succès relève du miracle face aux banlieusards bordelais plus enclin à ramener inlassablement le jeu dans le camp blayais par du jeu au pied et attendre les fautes. Dimanche au coup de sifflet final, ce qui comptait pour les joueurs et dirigeants blayais, ce sont les 4 points de la victoire dans un championnat de longue haleine après 20 journées de championnat qui a vu se succéder 5 leaders différents. Les joueurs du président Lebreuvaud ont pris le pouvoir lors de la 19ème journée, et ont assuré lors de la dernière. Les coéquipiers de Bortot ont essayé de jouer mais beaucoup de maladresses sont venu tuer les initiatives surtout liée à la pression du résultat et de la montée. Les blayais ont gardé la citadelle inviolé, ont préservé l'essentiel après avoir bataillé ferme.

Le buteur visiteur Noël sanctionnera les fautes blayaises par 2 pénalités aux 12 et 25ème mn. Après plusieurs fautes, hors jeu, mauls écroulés, l'arbitre envoie le talonneur visiteur se reposer 10mn. Lamarque va profiter de cette supériorité numérique pour marquer un essai superbe, petit coup de pied et à la course, il prend le dessus sur le joueur bouscatais.

Menés 6 à 5, à la pause, les bleu et blanc donnent 3 nouveaux points au buteur visiteur Noël. Badji négocie son premier ballon et provoque la faute. Sur la pénaltouche qui suit, le pack de la citadelle met à mal le pack bouscatais. Après plusieurs temps de jeu, dans son rôle d'impact player Chaboz bonifie le travail de ses partenaires et marque un superbe essai. La transformation de Peyrade donne 3 points d'avance. Le buteur banlieusard Noël à l'égalisation au bout du pied peut être synonyme de qualification mais le ballon passe à coté. Les blayais exulteront au coup de sifflet final. Maintenant il faut que Bargues et Miégeville continuent le travail pour aller chercher le titre et mettre la pression sur les autres équipes qualifiées, Gradignan pour la demi.

Idem pour les joueurs de l'équipe réserve de Pétagna et Salles. Ils l'emportent sur le score de 78 à 5 avec 12 essais marqués Landreau (4) Loirat (3) Rouzies, Mouchague, Arnaudin, Dessis, Krieg, et 8 transformations Garrido (4) Loirat (5). Et quelle ovation des tribunes pour le dernier essai de la saison marqué par Krieg, et pour le salut des joueurs qui ont réussi une belle saison. Il reste à la rendre très belle en allant jusqu'au bout et surtout se projeter sur la demi finale face à Castillon, seule équipe qui l'a emporté face aux blayais.

Pas de cadeaux de Captieux pour les blayais.

Les joueurs sont allé chercher la victoire avec leurs tripes

Les joueurs du Stade Blayais RHG: Poitier, Rispal, Teyssonneau, Arnaud, Bortot (cap), Laplagne, Lamarque, Segonds, (m) Sabadie, (o) Peyrade, Petit,  Torralba, Gaillard, Lézé, Grenier de Nabinaud. Rentrés en cours de rencontre: Desalme, Durieux, Chaboz, Clair, Mouchague, Da Costa,

Les marqueurs pour le Stade Blayais RHG: 4 essais Lamarque ( 18ème),  Petit (47ème) Sabadie (57ème), Da Costa (78ème) , 2 pénalités (3ème , 43ème) et 3 transformation (18ème, 47ème, 57ème) de Peyrade. 

Dés l'entame de la rencontre réserve, les joueurs blayais se sont aperçu qu'ils étaient en milieu hostile autour de la main courante et dans les tribunes. Menant 12 à 10 à la pause, les capsylvains ont cru  possible de faire tomber l'équipe blayaise. Pétagna et Salles ont eu les bons mots pour faire sortir de leur torpeur les bleu et blanc. Ceci sera fait avec 7 essais marqués par Landreau (3) Chane Koune (2) Loirat (2). Les jeunes ont su répondre et éteindre le début d'incendie.

Et le feu se ralluma avec l'entrée des équipiers premiers amenés par Bortot en l'absence de Renaud blessé. Sur une phase de victoires et de points pris, sud girondins ouvrent le score dés la 1ère mn sur pénalité. Peyrade répond aussitôt. Alors que les blayais mettent leur jeu en place, Sabadie est châtié par le n°8 local. Il faut toute l'adresse et la volonté de Teyssonneau qui récupère un ballon au sol,  la vista de Peyrade avec un petit coup de pied ajusté, Lamarque récupère le ballon pour un essai superbe. Peyrade rajoute les 2 points de la transformation. Portés par leur chaud public, le pack rouge se montre à son avantage. En écroulant sciemment un regroupement Poitier laisse ses partenaires à 14. Des maladresses dans le jeu au pied vont permettre aux blayais de s'installer après avoir laissé passé l'orage. Captieux ajoutera quand même 3 points sur pénalité avant la pause. Les supporters présents et les coaches sentent les capsylvains au bord de la rupture. Sur un coup de pied mal dosé, Petit va faire son show, il tape au dessus des défenseurs adverses, reprend le ballon pour une course de 40 m et un essai qui sera transformé par Peyrade. On pouvait penser que le chaleureux public local allaient baiser d'un ton que nenni. Peyrade toujours lui trouve une touche de 70 m, Bortot en bon capitaine assure la prise du ballon pour son demi de mêlée Sabadie superbe synonyme de bonus offensif. Le score est de 27 à 6 pour les blayais à l'entame des 20 dernières minutes. Une petite générale éclate, Durieux pour les blayais et Lucet le capitaine local vont se reposer 10 mn. Les locaux ne lâchent rien et finissent par marquer un essai collectif. Les blayais continuent à travailler pour marquer l'essai synonyme de point bonus. Pénalités jouées à la main, pénaltouche tout sera essayé pour arriver au but. En se mettant constamment à la faute, les locaux seront emporté par un dernier raid de Da Costa en bout de ligne. Le feu était enfin éteint et la cause est entendue. Parfait arbitrage du référé du jour David Simonnet qui a su se faire respecter.

Le point bonus acquis et à l'annonce de la victoire de Castillon contre Gabarret, les joueurs du président Lebreuvaud exultent sur la prise de la première place, tout heureux de s'être sorti du piège capsylvains qui n'a fait aucun cadeau. Dans l'engagement, ce fût une bonne répétition avant de recevoir les bouscatais dimanche pour la dernière journée de championnat. Les blayais sont maitres de leur destin sans suspendus ni blessés.

Le Stade Blayais Rugby HG l'emporte devant Labouheyre 21 à 10.

Les joueurs du Stade Blayais RHG: Desalme, Rispal, Teyssonneau, Arnaud, Bortot (cap), Laplagne, Lamarque, Segonds, (m) Lalanne, (o) Peyrade, Petit,  Torralba, Gaillard, Da Costa, Grenier de Nabinaud. Rentrés en cours de rencontre: Poitier, Durieux, Chaboz, Clair, Swiatly, Sabadie, Lézé.

Les marqueurs pour le Stade Blayais RHG: 2 essais Lamarque ( 23ème),  Da Costa (70ème) , 3 pénalités (35ème 58ème, 73ème) et 1 transformation (23ème) de Peyrade. 

Ca c'est fait, rester invaincu et empêcher les landais de prendre le point de bonus défensif. Sans être calculateur, les différences entre les différentes équipes pèseront sans doute en fin de saison. Les joueurs de Miegeville et Bargues ont pris un petit avantage vis à vis de Gabarret et de Labouheyre. Les points terrains vont compter et là avantage aux coéquipiers de Renaud. (6 pts pour les blayais, 4 pour les gabardans), (5 pour les blayais, 4 pour Labouheyre). Les leaders changent à chaque journée, la lutte que se livrent les équipes du haut de tableau pour la qualification et la montée directe fait rage. Une seule chose est presque assurée, les blayais participeront aux phases de qualifications (demi finales) et au Championnat de France Promotion d'Honneur puisque les bouheyrots ne peuvent pas y participer. Trente deux points sur trente cinq sur les 7 dernières journées, les indices de satisfactions ne manquent pas chez les blayais. La montée en pression de tous les prétendants et le calendrier final rendent la compétition haletante.

Petit mit sur orbite dés la 2ème minute par Peyrade est projeté en touche à 5 m. Les landais s'en remettent au jeu au pied de leur ouvreur pour occuper le terrain et attendre les fautes des joueurs de la citadelle. De Nabinaud est séché sur un placage dangereux avec un geste gratuit. Peyrade trouve la solution auprès des regroupements. Il faut une charge de Arnaud, celui ci sert Lalanne qui cadre pour Lamarque qui termine le travail à la 23ème mn. Peyrade transforme. Les blayais font feu de tout bois aux quatre coins du terrain, Teyssonneau, Da Costa remettent la pression sur les landais pour creuser l'écart, sur un contre, à la course Lalanne est plaqué sans ballon. Les spectateurs réclament l'essai de pénalité mais l'arbitre prend une autre décision, pénalité et exclusion temporaire du fautif. Peyrade ajoute 3 points sur pénalité et donne 10 pts d'avance aux siens. La fin de la première mi-temps voit les bleus s'installer en supériorité numérique mais les landais arrivent à sortir sur des contres.

Dés la reprise, les landais continuent à pilonner en jouant au pied et commencent à travailler sur les ballons portés. En difficulté pour se dégager, l'incompréhension bénéficie au troisième ligne landais Lapeyre qui réduit le score avec la transformation. Sur un énième ballon remonté par De Nabinaud, Petit met le pied sur la ligne blanche. Segonds, Lézé, Swiatly et le capitaine Bortot prennent le dessus sur les landais. Mis une nouvelle fois hors jeu, Peyrade creuse l'écart sur pénalité. Toujours dans le match, les landais limitent la casse et leur buteur ramène les siens à 3 pts. Dés le renvoi, après  plusieurs temps de jeu, Da Costa récupère le ballon donné au pied par Lamarque dans la ligne landaise et ils refont la même action qu'à Castillon. Peyrade rajoute 3 pts sur pénalité sur hors jeu à 7 mn de la fin. En mettant les landais hors du bonus offensif, les blayais vont resserrer leur jeu, gérer au mieux la fin de rencontre. Les nombreux spectateurs dans la tribune et autour du terrain ont longuement applaudi les jeunes blayais pour leur implication et leur solidarité pendant la rencontre. Il faut continuer et confirmer dés dimanche à Captieux.  

Belle victoire de la réserve sur le score de 64 à 10. voir article sur la page seniors classement réserve

Orgie offensive à Cazaux. Victoire 86 à 8 pour la réserve et 73 à 3 pour la première.

Pourvu que ça dure. Et si avec les beaux jours, le printemps était blayais.

Les blayais du président Bernard Lebreuvaud ont confirmé dans ces rencontres reportées du mois de janvier. L'hiver parait être fini. Il suffit de regarder le score des équipes réserve et première lors du déplacement sur le bassin à Cazaux. 14 essais pour les joueurs de Philippe Pétagna et Laurent Salles, 11 essais pour les coéquipiers de Damien Renaud. Le cuir a circulé, 159 points marqués, 11 encaissés. Les joueurs de David Miègeville et Régis Bargues reprennent la 2ème place du classement à un point des landais de Labouheyre qu'ils recevront à Delors dimanche prochain. Il y eu peu de suspens dans les deux rencontres, les blayais ont respecté le rugby et leurs adversaires, ce qui a facilité l'arbitrage des 2 jeunes référés. Peu de fautes coté blayais, beaucoup de mouvements, de déplacements, d'alternance dans les lancements de jeu. Les blayais ont travaillé et ne sont pas tombés dans la facilité. Il est vrai que les locaux ont commis beaucoup de fautes, écopés de 2 cartons blancs (indiscipline) et 1 jaune.

Le travail en situation réelle a permis aux joueurs de la citadelle de trouver de repères en vue de la ligne droite finale. Les blayais ont pris 28 points sur 30 possibles, sur les 6 dernières rencontres, le classement en tête de poule est en train de s'éclaircir pour les 4 qualifiés. Mais, il faut rester concentré avec les 2 rencontres importantes à domicile dés dimanche avec la réception de Labouheyre, et 15 jours plus tard du Bouscat pour un déplacement à Captieux. Renaud et les siens détiennent les clés de la fin de saison et ne sont pas tributaires des résultats de leurs adversaires.

En ce qui concerne la réserve, le petit accroc en terre castillonnaise est oublié. Victoire sur le score de 86 à 8.

Belle victoire des Blayais à Castillon sur le score de 21 à 10

Première défaite de la réserve

Le XV Blayais: Desalmes, Rispail, Teyssonneau, Arnaud, Bortot, Swiatly, Lamarque, Renaud (cap), (m) Lalanne, (o) Peyrade, DaCosta, Petit, Gaillard, Badji, Grenier de Nabinaud. Entrée en cours de jeu: Poitier, Clair, Laplagne, Chaboz, Segonds, Mouchague, Groussin. 

Stade Blayais: 2 essais Badji (45ème) Da Costa (80ème), 3 pénalités (14éme, 35ème, 54ème) et 1 transformation (45ème) de Peyrade

Castillon: 1 essai Audebert (71ème), 1 pénalité (78ème) et 1 transformation de Boulery

Avec l'appui du vent, et beaucoup de dynamisme, les joueurs de la citadelle ont entamé la rencontre tambour battant. Sur le premier ballon au large, Da Costa alerté par Peyrade est repris à 5 m de la ligne. Lalanne par le jeu au pied au dessus du rideau défensif renvoie le jeu dans le camp des locaux. Il y a beaucoup d'envie dans le jeu des blayais, mais toujours de l'imprécision dans le dernier geste. Peyrade ouvre le score sur hors jeu des locaux. Le capitaine local Bouscasse tire les premières "marmites". En voulant se venger, Rispail est pris par le référé, il écope d'une biscotte jaune. Les blayais se font respecter. En supériorité numérique, les locaux essayaient sur des ballons portés, et le buteur de Castillon échoue sur plusieurs tentatives. Avec Bortot très présent en touche et Lamarque en défense, les blayais ont laissé passé l'orage et reprennent le match à leur compte. Peyrade rajoute 3 points à la 35ème mn. En jouant rapidement une pénalité, Peyrade est encore châtié mais pas de carton. Bougés sur les phases de lancements de jeu, les locaux "simulent" les mêlées. De Nabinaud montre que son jeu au pied est au top, il dépose le ballon toujours au bon endroit. Les blayais vont profiter d'un turn over pour écarter le jeu, Peyrade cadre et Badji prend le couloir sur 50 m pour un essai au pied des poteaux. Avec la transformation de l'essai et une nouvelle pénalité de Peyrade, les coéquipiers de Renaud ont un matelas de 16 points d'avance. Encore en infériorité numérique après le carton blanc de Lalanne, les blayais font preuve de solidarité, ne craquent pas et la gestion des temps faibles est bonne. Et comme en face, les joueurs de Castillon viennent se fracasser sur les défenseurs blayais, leur jeu n'est plus en place. Ils finiront par marquer leurs premiers points à la 71ème mn. Mais la messe est dite. Une pénalité de Boulery laisse entrevoir le bonus défensif ou peut être la victoire dans la dernière minute. La dernière charge sera pour les avants blayais. Poitier et Arnaud récupèrent le ballon, Lamarque d'un superbe coup de pied sert Da Costa dans la défense pour un écart plus normal vis à vis du jeu proposé. Revenu dans le trio de tête, les joueurs de la citadelle essaieront de bonifier leur déplacement à Cazaux dimanche prochain.

A noter la première défaite de l'équipe réserve sur le score de 27 à 10. Elle a apporté une joie énorme aux coachs locaux, c'était leur coupe du Monde ... mais cela n'excuse pas le comportement de leur talonneur Hyest plus compétent dans les combat de boxe.



Référencé sur : Clictout - Tous droits réservés - Conception & réalisation : ClictoutDEV [2012] - Site réalisé avec le Module Impala version 12.05.22 - Mentions légales - Plan du site
Screenshots par Robothumb